Agriostes et agriles
s'agitent sous les jacées
Mes yeux les agacent
Et mon ongle les chasse
Devenus funambules
Sur de frêles dactyles
Les insectes se moquent
De mon humeur volatile