Depuis longtemps maintenant, je fais des collages & utilise aussi les textes des "autres" pour mes différents projets.
Ici, je me suis inspirée de textes de René Char (poète que j'affectionne particulièrement). En fait, je choisis des "bouts" de phrases qui font comme écho en moi, pour en faire d'autres phrases…

couv ceci est la couverture du porte-folio sur lequel j'ai travaillé.

num1

"la grâce nous devient favorable> traversée d'exigences> un juste accord d'écriture"

num2

"luttez vous? > Dans l'immence comment deviner? > Alors, restons encore…"

num4

"Avant de te connaître> je n'étais pas moi"

num5

"Je voudrais que mon chagrin soit comme le gravier de la rivière, tout au fond"

num6

"nous avons fait saigner notre amour exigent"

num7

"encore un mystère de toi"

num8

je m'enlace à ton mystère"

num9

" la ville s'affaisse"

num10

Voilà, j'ai mis très longtemps à me décider… à partager ceci.
Parce que l'intime peut devenir tellement "simplement banal". Parce que ce que nous considérons parfois comme "intime" cesse de l'être à un moment précis de notre existence, alors… son essence même s'évapore.