Des ronces autour des yeux
comme des talus monstrueux
le chagrin fait des boursouflures
et emmèle ma cervelle
Mes yeux égratignés
mes yeux comme plantes carnivores
repus
ont tout dévoré
tout dispersé
Le gris est installé…