j'ai laissé marcher mes jambes
jusqu'à ce que mes pieds crient et supplient
avec par endroit de la peau
en boursoufflures
et une couleur étrange
j'ai cédé
mes jambes sont repues
de l'eau s'échappe de sous la peau
c'est comme s'ils avaient des yeux
des yeux remplis de larmes à mes pieds
je les console
et les caresse
parfois les pieds parlent
de ce qui est derrière le coeur
mais qui le croira…