Votre visage laissa la trace
de votre corps
en ma mémoire.

Et dans le sombre parfum
du chemin de vos yeux
je retrouvais le goût
de la chaleur infime
De la douceur d'un regard
amoureux.

merci à ISDID, pour ces mots postés en commentaire...